Languedoc | Thème Développement économique 
Le 21/12/20

MontCapel ou la dernière chapellerie française de la laine au chapeau 

A Montazels, en Occitanie, MontCapel est la dernière chapellerie française capable de fabriquer un chapeau, de la transformation de la laine en feutre jusqu’au chapeau fini. Sonia Mielke, dont les grands-parents sont originaires de la région, a entrepris de sauver cette entreprise qui avait fermé ses portes en 2018. Elle a reçu le soutien du Crédit Agricole du Languedoc.

Montcapel
Montcapel, des femmes et des hommes au savoir-faire unique. © DR

Le compte à rebours est lancé. C’est en effet la dernière étape d’une lutte pour permettre à la seule chapellerie en France capable de produire un chapeau en feutre de A à Z de pouvoir pérenniser son activité. Depuis fin 2018, Sonia Mielke se bat pour préserver un savoir-faire artisanal, niché au cœur d’un village de 550 âmes de la Haute Vallée de l’Aude.

La Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), MontCapel, a vu le jour au 1er septembre 2019. En collaboration avec la mairie de Montazels, propriétaire des lieux, l’entreprise a pu rouvrir ses portes et cinq anciens salariés y travaillent à nouveau. La dernière étape pour sauver les machines et passer à la vitesse supérieure de production est engagée avec une cagnotte en ligne disponible jusqu’à mercredi 23 décembre sur kisskissbankbank.com.

La fermeture de la chapellerie centenaire en 2018 a marqué la fin d’un savoir-faire dans la région. Jadis, elle employait jusqu’à 600 personnes. Impossible pour Sonia Mielke, aujourd’hui présidente de la société, d’accepter l’issue fatale de cette dernière chapellerie de la Haute Vallée l’Aude. « Le chapeau fait partie de notre patrimoine industriel et de notre histoire. » Cette salariée du secteur informatique, vivant en région parisienne, a toujours connu la chapellerie du village de Montazels, du temps où, enfant, elle venait passer ses vacances chez ses grands-parents.

Le Crédit Agricole du Languedoc en soutien

MontCapel, c’est donc l’histoire d’une mobilisation pendant presque une année auprès d’acteurs économiques privés et publics pour aboutir le 1er septembre 2019 à la création d’une Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) avec l'appui précieux de la mairie de Montazels et le soutien financier du Crédit Agricole du Languedoc.

C’est surtout l’histoire d’un savoir-faire caractérisé par des femmes et des hommes du village qui connaissent tous les gestes utiles à la fabrication des cloches et des chapeaux en feutre de laine, d’une fabrication réalisée sur place du feutre de laine qui servira comme base pour le chapeau et, enfin, d’un nombre et d’une diversité de moules à chapeau unique en France – un vrai patrimoine national à sauvegarder.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.