Crédit Agricole | Thème Développement économique 
Le 23/11/20

Crise ou reprise : l’affacturage soutient la trésorerie des entreprises 

Cash in Time est une solution d’affacturage 100 % digitale proposée par Crédit Agricole Leasing & Factoring. Elle est destinée aux professionnels et aux TPE et PME. Michel Bourge, dirigeant de la société Anken à Toulouse en a bénéficié lors du premier confinement lié à la crise sanitaire.

commerce facture
L'affacturage permet aux entreprises de percevoir l'argent des factures sans attendre.

L’affacturage offre aux entreprises l’assurance d’un paiement rapide et sûr de leurs factures clients. Concrètement, il leur permet de déléguer la gestion des tâches administratives liées à la facturation. L’entreprise, en cédant ses créances à l’organisme financier (factor), se décharge en effet des problématiques de suivi, de recouvrement ou encore de relance. Surtout, cela lui permet de percevoir l’argent des factures sans attendre. Ce qui, en période de crise, peut être salvateur.

Michel Bourge dirige la société Anken à Toulouse et a eu recours à Cash in Time, une solution d’affacturage 100 % digitale proposée par Crédit Agricole Leasing & Factoring pendant le premier confinement : « Je suis un expert consultant en sidérurgie, j’interviens pour des usines qui ont besoin d’améliorer leurs performances. En mars, j’ai eu recours au PGE via l’intermédiaire de ma banque le Crédit Agricole Toulouse 31. J’ai profité du contexte pour améliorer ma trésorerie afin d’avoir plus de visibilité sur l’avenir », explique Michel Bourge.

Une bouffée d’air pour assurer la reprise

Lors de ces périodes de confinement, les professionnels et les TPE/PME qui poursuivent leur activité peuvent ainsi continuer de céder leurs factures à Cash in Time. Un financement court terme, complémentaire aux Prêts Garantis par l’Etat.

« J’ai une activité qui est un peu irrégulière et parfois les fins de mois sont difficiles donc Cash in Time m’apporte une aide très précieuse », explique le dirigeant d’Anken. En période de reprise économique, les entreprises ont également souvent besoin de davantage de trésorerie pour financer le développement de leur activité (achat de matières premières ou de matériels, recrutements, etc.). L’affacturage apparaît alors comme une solution de financement particulièrement bien adaptée au contexte. « C’est simple d’utilisation, souple, je n’ai pas senti de lourdeur administrative ; j’ai eu des petits soucis de compréhension mais le personnel commercial a été très compréhensif et m’a facilité les démarches », conclut-il.