Crédit Agricole


Normandie-Seine | Thème Développement économique 
Le 24/06/20

Riou Glass invente le verre anti-coronavirus 

A Honfleur, en Normandie, le fabricant de verres intelligents Riou Glass a mis au point une surface qui neutralise le coronavirus.

Pierre-Riou-Glass
Pierre Riou, dirigeant de Riou Glass. © Riou Glass - Sarah Vervisch

Un peu de technologie, le sens de l'observation et une innovation est née. En Normandie, le fabricant de produits verriers intelligents, Riou Glass, a mis au point un verre anti-coronavirus. Président fondateur, Pierre Riou détaille : « C’est un verre chauffant. Il monte à 75 degrés. Or, le Covid-19 est tué à 61 degrés. On travaille sur le vitrage chauffant CalorGlass depuis une dizaine d’années. On l’a adapté pour le Covid. »

Le mécanisme est simple. Une surface vitrée contient des millions de particules métalliques invisibles. Ce verre est branché sur le réseau électrique. « On y a couplé un détecteur de présence. Lorsqu’il n’y a personne, il chauffe. Et il se coupe lorsque quelqu’un arrive », explique Pierre Riou. Les applications sont nombreuses, des Ehpad aux commerces.

Des claviers tactiles en verre pour les hôpitaux

Riou Glass ne s’est pas arrêtée là. « On a mis au point des claviers d’ordinateur en verre tactile qui peuvent aussi s’intégrer de manière très pratique dans les paillasses de laboratoire dans les hôpitaux. » Un partenariat a ainsi été monté avec Crédit Agricole Normandie-Seine. Pierre Riou résume : « Près de 400 claviers tactiles personnalisés ont ainsi été financés par le Crédit Agricole, pour les offrir aux hôpitaux de l’Eure et de la Seine-Maritime. Comme c'est du verre, c'est très facile à entretenir. »

Demain, des vitrages ultra-connectés

Cette collaboration avec le Crédit Agricole n'est pas fortuite. « C'est notre banque depuis toujours. J'en ai été administrateur pendant dix-sept ans. Et président de Caisse locale. C'est un parcours que je conseille aux chefs d'entreprise. Ça donne une autre vision et des outils pour gérer sa société. »
Lancée en 1979, Riou Glass a aujourd'hui des sites dans toute la France. « Nous avons près de 1 000 collaborateurs. Et notre esprit reste familial, puisque nous avons fondé cette société avec ma femme et mes enfants reprendront la suite. »
Pierre Riou ajoute, toujours en regardant vers l'avenir : « Nous travaillons en permanence sur les vitrages de demain. Des vitrages ultra-connectés avec des propriétés infinies. » Un créneau que la société normande attaque désormais à l'export, avec une jeune filiale implantée au Canada.