Franche-Comté | Thème Animation du territoire 
Le 17/02/20

Montbozon, la perle révélée par l’utopie 

Aidés par la Maison de l’architecture de Franche-Comté, les habitants du village de Montbozon font revivre leur centre-bourg. Un restaurateur et un médecin y posent leurs valises. Un petit film relate l’aventure. Pour les besoins d’une exposition, il est découpé en séquences diffusées l’une après l’autre sur des tablettes digitales. Ces supports ont été offerts par le Crédit Agricole de Franche-Comté dans le cadre de sa démarche RSE.

Utopie-Maison-Architecture-OK
Les habitants du village de Montbozon ont été associés au projet de revitalisation du bourg. © Arthur Ripoche et Lilian Candeias.

L’utopie peut changer la vie. La preuve avec l’exposition présentée le 1er février 2020 à Montbozon, village de 600 âmes, après la résidence d’architectes à laquelle les habitants ont été associés. Collaborateurs féconds d’un « bureau de l’utopie », ils ont trouvé comment revitaliser le centre-bourg déserté au fil du temps.

Cette expérience collaborative est retracée dans un film de trente minutes. Il est découpé en neuf séquences diffusées sur autant de tablettes numériques jalonnant l’exposition. « Ces tablettes nous ont été données par la Caisse régionale de Crédit Agricole de Franche-Comté », souligne Benoît Rauch, administrateur de la Maison de l’architecture de Franche-Comté. Ce don a d’autant plus de valeur qu’il s’intègre dans la démarche RSE (Responsabilité sociétale et environnementale) de la banque.

Enfants, anciens, ados, parents se retroussent les manches

Au commencement de l’aventure, Montbozon est une belle endormie entre son château, son ancien couvent, ses maisons de caractère ou encore sa fontaine classée Monument historique. Une dynamique s’engage grâce à la résidence d’architectes. « Les habitants ont été invités à réfléchir à leur mode de vie et à ses conséquences sur la dévitalisation du centre. » Puis, l’élaboration d’une fresque est décidée. Elle prend forme, alimentée par les objets, photos, souvenirs apportés par les uns et les autres. « A travers cette grande fresque de l’utopie, les habitants ont raconté comment ils voyaient Montbozon à l’horizon de dix ans. »

L’étape suivante consiste à donner vie aux idées. Enfants, anciens, ados, parents se mettent à pied d’œuvre, ponçant, nettoyant, peignant. Une ancienne salle est rénovée. Elle est baptisée Atelier des échanges. « Il est destiné à être un lieu de rencontres, comme une sorte de café associatif. Avec une programmation proposée par les habitants », détaille Benoît Rauch.

Le départ des architectes ne marque pas la fin de l’aventure. Aujourd’hui, l’Atelier des échanges accueille la bibliothèque municipale qui, ainsi transférée, a libéré un local dans lequel un médecin a prévu de s’installer. « Il fallait l’étincelle et la boussole », résume Benoît Rauch. Deux ingrédients qui seront, espère la Maison de l’architecture, véhiculés au-delà de Montbozon par le biais de l’exposition vouée à devenir itinérante.

Un réseau pour ceux qui n’en ont plus  

InnovaFeed, le plus grand site au monde de production d'insectes  

Le Crédit Agricole dévoile sa signature dans un film en forme de déclaration d’amour aux Français  

Salon de l'agriculture : séquence émotion pour les lycéens !  

C'est quoi une mission locale ?  

Salon du CES 2020 avec Thomas Benzazon  

"Dessine-moi une brebis" la ferme rêvée par Léo  

Découvrez les livres jeunesse interactifs "Extrapage"  

Un jardin connecté Vavilov à la Chartreuse de Neuville-sous-Montreuil  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.