Crédit Agricole


Languedoc | Thème Développement économique 
Le 05/10/18

Un coup de pouce pour les jeunes pousses 

Sofilaro, filiale du Crédit Agricole du Languedoc, et Melies Business Angels ont signé un partenariat au printemps dernier. Le but ? Aider de jeunes entreprises régionales prometteuses à décoller afin de dynamiser l’économie du territoire.

Melies OK
© IStock.

En mai dernier, l’association d’investisseurs privés Melies Business Angels (MBA) et Sofilaro, filiale du Crédit Agricole du Languedoc, spécialisée dans le capital risque, signaient une convention de partenariat.Objectif : accompagner de jeunes entreprises languedociennes dès leurs premiers pas, en phase dite d’amorçage.

Président de MBA, Gilles Roche explique : « Cette intervention au stade précoce doit être l'étincelle qui déclenche la phase d’amorçage. Elle accompagne les premiers pas de la start-up. Chaque année, MBA reçoit une centaine de dossiers, elle en étudie une quinzaine, pour en retenir trois au quatre. » 

Créer des richesses et des emplois

Laurent Brieu, président de Sofilaro, confirme : « En s'associant à Melies Business Angels, Sofilaro intervient sur des investissements porteurs, mais qui demandent des études de dossiers exigeantes en temps et en moyens humains. Nous allons pouvoir compter sur l’expertise de Melies et suivre les projets qu’ils sélectionneront. Nous financerons ainsi 200 000 € par an a minima. »

L'ambition du partenariat ? Favoriser et créer des richesses et des emplois sur le territoire grâce à l'implantation d'entreprises fortement innovantes. Parfait exemple de cette réussite, la société Cilcare est devenue en quelques années l'un des spécialistes mondiaux des solutions médicales aux désordres d’audition, surdité et acouphène. Soutenue par Melies et Sofilaro, elle est présente à Montpellier, Paris, Boston et emploie quinze salariés.